« Cette situation sanitaire impose des mesures restrictives drastiques »

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a par la voix du premier ministre décidé de reporter les festivités liées à la journée du 30 juin qui marque l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et internationale , du fait du moment dominé par la recrudescence de la pandémie à Covid-19 qui est dans sa 3ieme vague impitoyable.

« A propos de la célébration du 30 juin 2021 marquée cette année par le retour des restes de Patrice Emery Lumumba. Le Chef du Gouvernement a informé le Conseil de la décision du Président de la République de reporter, à une date ultérieure, toutes les festivités et cérémonies prévues dans ce cadre« , lit-on dans le compte rendu dudit conseil des ministres signé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya. 

Cette décision est motivée, d’après la même source, par la troisième vague de la pandémie à Covid-19 caractérisée par la montée du taux de contamination avec le pic attendu dans la quatorzaine. 

« Cette situation sanitaire impose des mesures restrictives drastiques« , conclut le ministre de la Communication et Médias Patrick Muyaya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 ⁄ 1 =