« Deja, j’avais découragé il y a de cela , 14 ans si je ne m’abuse »

Pour le le professeur Joseph YAV Katshung , cette proposition de loi qui devra désormais présider à la fixation de la dot , soit 500 USD en milieu urbain et 200 en milieu rural est un « Faux debat. Le principe est qu’il n’y a pas de mariage sans dot. Mais celle-ci peut être versée même symboliquement ( c’est à dire, une houe, une hache, 1000 FC etc). Fixer le seuil c’est chosifier bien que je sois d’accord avec le caractère raisonnable de la dot …

Deja, j’avais découragé il y a de cela , 14 ans si je ne m’abuse, l’Honorable MufundjI Tshinat alors député provincial du Katanga qui était venu me voir avec son projet d’edit sur la question en fixant le même seuil que le député national et Collègue Prof aujourd’hui. » Réagit ce grand professeur des universités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 7 =