Démission du bureau de l’Assemblée Nationale : Madame MABUNDA remercie tous ses estimés collègues et camarades pour le soutien qu’ils lui témoignent.

« Au nom du Bureau et au mien, je tiens à remercier tous nos estimés collègues et camarades pour le soutien qu’ils nous témoignent.
Nous sommes fiers d’être à vos côtés pour défendre les valeurs de la République et l’intérêt supérieur de nos concitoyens. » a-t-elle écrit sur son compte privé facebook

CONTEXTE DU DOSSIER

Le député Albert Fabrice Puela a, dans une correspondance adressée à Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, le mercredi 8 juillet 2020, mis en demeure de démissionner, dans les trois jours, tous les membres du bureau de la Chambre basse du parlement.

Il a justifié son initiative par le fait que le bureau de l’Assemblée nationale, que dirige Jeanine Mabunda, n’a pas présenté le rapport général de la gestion financière qui devrait l’être au 15 avril 2020, selon l’article 139 du Règlement intérieur de la Chambre basse du Parlement qui stipule qu’à la fin de chaque exercice budgétaire, le bureau présente à l’assemblée plénière un rapport complet de la gestion financière de l’Assemblée nationale dans les trente jours après l’ouverture de la session de mars. Passer ce délai, le bureau est réputé démissionnaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 23 =