Ensemble pour la République menacé de quitter l’Union sacrée une fois la programmation de cette proposition de loi à la session de septembre.

En séjour à Lubumbashi où il a été rencontré le chef de l’État, interrogé sur la loi Tshiani , qui entend verrouiller l’accès à la présidence de la République, le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso affirme que cette proposition de loi « n’est pas une priorité ».

« Ce n’est pas une priorité, cette loi, je l’ai dit et je répète ce n’est pas une priorité », a laconiquement lâché Christophe Mboso à la presse.

Alors que la proposition de loi sur la dot de Mbau a été programmée pour la session de septembre , la liste Tshiani reste encore en attente , chose qui doit satisfaire du moins pour l’instant les Katumbistes qui voyaient en cette loi , la mise à mort de Moïse KATUMBI aux échéances prochaines.

Il sied de noter que cette loi veut dans son esprit , réservée l’accès à la présidence aux seuls congolais de père et de mère

Rappelons que le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi est à Lubumbashi où il a participé cette semaine aux obsèques de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 18 =