Fifi MASUKA n’est pas fatiguée de la présence intempestive des agents de la présidence au Lualaba.

Alors qu’un journaliste affirmait dans l’émission de Perrot Luwara , que le Vice-Gouveneur et Gouverneur a.i du Lualaba serait fatigué de la multiplication des missions officielles de membres du cabinet du chef de l’État dans la province. Une version repoussée par le cabinet du chef de l’exécutif provincial.

« Je suis au regret de vous dire , sincèrement bon je ne sais pas comment il s’appelle on m’a dit qu’il s’appelait un certain Yves , nous ne le connaissons pas et nous déplorons , dénonçons et fustigeons ce comportement des journalistes apparemment sérieux  » declare Johne Ntoka

De spousuivre

« L’autorité ne s’est jamais plaint , il n’est pas opportun qu’il se permette de dire que l’autorité aurait utilisé certains de ses collaborateurs pour se plaindre de la présence intempestives de certains conseillers du Chef de l’État , c’est vraiment très désolant et pensons qu’à un certain moment de la vie il faut parler que lorsqu’on a le mandat » a-t-il ajouté

Il informe que le gouverneur de province n’avait jamais été victime d’un quelconque dérangement de la part même des membres de la famille biologique du chef de l’État.

« Madame Fifi MASUKA n’a jamais été victime d’une extorsion de la part des membres de cabinet du Chef de l’État , même de la famille du Chef de l’État « a-t-il chuté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 11 =