L’impossibilité d’attaquer le bureau d’âge : « la loi a créé des intouchables » André Tambwe

« Dire que le Bureau d’âge ne peut être mis en cause, c’est affirmer que la loi a créé des intouchables parmi les autorités du pouvoir central gestionnaires de fonds publics, absurdité scientifique !
Ne vous discréditez pas davantage: lisez et faites lire l’article 25 du Règlement intérieur « a réagit le député national André Tambwe

Dans sa mise au point sur les pétitions initiées contre lui , le bureau d’âge affirme n’être  » nullement saisi de ces prétendus pétitions
et que « Les accusations qui s’y trouvent sont fausses et non fondés. » et chute en signifiant qu’  » En clair, cette initiative n’a aucun fondement juridique. « 

Rappelons que depuis l’après-midi du 12 janvier 2021 il circule dans les réseaux sociaux une pétition faisant état de 140 signatures des députés membres du Front Commun pour le Congo contre le bureau d’âge de l’Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 7 =