« Qu’il nous dise avec quels moyens financiers, il paye les jetons de présence? »Freddy Banzeke

Après la sortie médiatique du vice- gouverneur de la ville de Kinshasa , les réactions fusent de partout , particulièrement de l’entourage du gouverneur de province. Dans ses accusations contre son titulaire , monsieur Néron Mbungu affirmait être mise à l’écart dans la gestion financière et dans la chaîne de dépense , une version desaprouvée par le Directeur de cabinet du Gouverneur Gentiny Ngobila

« Il nous arrive que le vice-gouverneur organise des réunions de sécurité de la ville en l’absence du gouverneur Gentiny Ngobila. Qu’il nous dise avec quels moyens financiers, il paye les jetons de présence? Qu’il arrête de mentir. Il a tout son pouvoir et personne ne l’étouffe ni l’isole. Qu’il fasse son travail », a déclaré le Dircab du gouverneur de la ville de Kinshasa.

M. Freddy Bonzeke demande au Vice-gouverneur de Kinshasa de dire la vérité à la population kinoise parce qu’entant que numéro 2 de la ville, il est mieux placer pour donner la bonne information.

Vice-Gouveneur de Kinshasa

Pour le Directeur de cabinet du gouverneur Gentiny Ngobila, tous les documents ont été envoyées au cabinet de Néron Mbungu donc il doit être au courant du contour du contrat entre l’hôtel de ville de Kinshasa et la société SOGEMA pour la construction et la réhabilitation du marché central « Zando ».

« Il a dans son bureau toutes les correspondances relatives au dossier du marché central. Le vice-gouverneur Néron Mbungu sait bien que le contrat entre la ville et l’entreprise SOGEMA a été signé. Il est au courant mais il ne sait pas dire la vérité aux gens », a révélé Me Freddy Bonzeke.

Zoom/actualité.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =